Sandrine DUMAS ROY, Emmanuelle HOUSSAIS, Chaude La Planète, Les Editions du Ricochet, 2009

Album orwellien (cf La ferme des animaux) sur le réchauffement climatique et les moyens de le résoudre.

La glace de la banquise a fondu plus rapidement que d’habitude : il ne pleut plus, l’herbe manque. Cela cause bien des soucis aux animaux.

Pour comprendre, ils organisent un congrès. Après enquête, le réseau des dauphins trouve la cause du réchauffement climatique : les vaches !

Pour solutionner le problème, certains prônent l’éradication, d’autres le régime, d’autres encore les manipulations génétiques … Que faire ?

Ecouter le p’tit marsoin ….

Ce que j’ai aimé :

  1. L’humour (poser un pot « canalytique » aux vaches) au service du principe de réalité (réunion en congrès suivie des années après de solutions (?) qui arrivent trop tard car les dommages causés à la planète ne les ont pas attendus)
  2. Une très jolie façon d’initier les plus petits aux problèmes écologiques
  3. L’utilisation des journaux pour illustrer les « propos » des animaux (leurs cris étant autant de langues étrangères)

 

Publicités

Une réflexion sur “Sandrine DUMAS ROY, Emmanuelle HOUSSAIS, Chaude La Planète, Les Editions du Ricochet, 2009

  1. Pingback: Jane CHISHOLM, Le temps et le climat, collection « Fenêtre sur … , Usborne, 2015 | «Mes Madeleines

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s