Ernst HAFFNER, Entre frères de sang, Presses de la Cité, 2014

Roman/fable

composé à partir d’éléments réels d’un journaliste/travailleur social qui a vécu à Berlin entre 1925 et 1933.

Il a publié ce livre, Jugend auf des Landstrasse Berlin, en 1932 aux éditions Bruno Cassirer. A la fin des années 30, après convocation avec son éditeur à la chambre de la littérature du Reich, son livre est interdit puis brûlé publiquement lors des autodafés de livres qui ont eu lieu sous le Nazisme.

Des orphelins de la première guerre mondiale, des adolescents victimes de la situation économique en Allemagne dans l’entre deux guerres, déposés comme des paquets à l’Assistance publique qui, au lieu de les aider et de s’intéresser à eux, profite du « dressage » du système éducatif  pour les brutaliser physiquement et psychologiquement.

Leur rêve ? Echapper au regard de l’Autre et se retrouver entre personne de même composition.

La  solution ? Echapper aux brimades de l’Assistance et à l’avenir d’humble mouton conscient de sa place (au plus bas) dans la société donc fuir dans les grandes villes, ici Berlin, où la misère est plus supportable.

Là 2 voix s’offrent aux fuyards dans la lutte pour la liberté :

  1. l’honnêteté (journaliers, garçons de courses ou, comme Ludwig et Willi les personnages de ce roman, raccomodeurs de chaussures)
  2. la malhonnêteté (prostitution, criminalité (ici représenté par la bande de pickpockets des Frères de Sang)

 

Mon avis :

Le but de ce roman était de

  • porter notre regard sur des individus
  • victimes de l’arbitraire de l’Etat de non-droit à partir de 1933
  • dont l’avenir sera de mourir dans les batailles de la 2nde guerre mondiale ou d’accorder leur suffrage au nouveau régime

Et c’est totalement réussi tant dans le récit d’une tranche d’histoire que dans l’identification avec notre époque (djihaddistes, pervers narcissiques, …) !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s