Mohsin HAMID, Comment s’en mettre plein les poches en Asie mutante, Editions Grasset, 2014

Roman humoristique rédigé à la deuxième personne du singulier

  1. Pseudo livre de développement personnel
  2. biographie/testament du personnage principal
  3. épopée d’un fils de cuisinier devenu PDG d’une société de distribution et d’assainissement d’eau potable
  4. fable contemporaine

En Inde, pour réussir (c’est-à-dire devenir riche), il convient d’avoir à l’esprit certains principes :

  1. Vivre en ville
  2. Faire des études (universitaires)
  3. Ne pas tomber amoureux (garder son ambition intacte)
  4. Eviter les idéalistes (ne pas être un pigeon)
  5. Singer plus entreprenant que soi, se mettre à son service
  6. Etre son propre patron
  7. Ne pas dédaigner la violence (quand elle est utilisée pour son propre compte)
  8. Entretenir son réseau (les bureaucrates)
  9. Être partenaire avec une (des) entreprises de communication, véritable siège du pouvoir
  10. Ne pas hésiter à emprunter pour investir
  11. Se concentrer sur l’essantiel
  12. Si tout cela ne marche pas, avoir un coin où se replier ….

Mon avis : Une belle blague …

« Ce n’est pas à un vieux singe que l’on apprend à danser » dit le dicton. C’est pourtant ce que propose l’auteur au lecteur qu’il a réussi à captiver jusqu’à la fin de cet opus. En effet, une fois le livre acheté et lu, le lecteur ne deviendra pas plus riche, de l’avis même de l’auteur, ce dernier par contre ….

Au final, la lecture est plaisante, le rire fuse par endroit et la love story bollywoodienne est convoquée à la fin … Bref, j’ai passé 3 belles heures transportée en Inde …

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s