Stéphanie JANICOT, La Mémoire du Monde [série], Albin Michel, 2014

Trilogie Historico-fantastique – Fresque de l’Histoire Occidentale des pharaons égyptiens à nos jours par la rédactrice en chef de Muze (journal féminin)

I – Méritt (l’aimée) est née sous le règne du pharaon Aménophis III. Devenue immortelle, elle devient Bérit (l’alliance) pour le peuple Hébreux puis Sophia (la sagesse) pour les grecs et les romains.

II – Sophia poursuit sa quête de sens à travers Rome et ses empereurs, La Palestine où elle s’attache à Jésus, la Bretagne celte, la Chine avant de revenir à Alexandrie, berceau de sa naissance pour y consigner l’histoire de sa vie, sa longévité la conférant dépositaire de la mémoire du monde.

III – Veillant sur « ses filles » et les différentes branches de sa famille qu’elle a essaimé à travers le monde, de l’Afrique du Nord à l’Amérique, Sophia (devenue Mme de Saint Germain par la grâce de Louis VII) se fixe en France où elle traverse le Moyen-Âge, la Renaissance, les Lumières, la Révolution de 1789, le Romantisme, les guerres du XXème siècle, … Sa quête du bonheur et de la sagesse finira-t-elle un jour ? Trouvera-t-elle un(e) compagnon(ne) à sa mesure ?

Mon avis : 

Une oeuvre vertigineuse d’érudition qui accompagne l’Histoire de l’Occident à travers :

  1. l’histoire de sa pensée (mythologie, légendes, Histoire, sciences, philosophie, religion, politique, littérature, arts et technologie) qui s’inscrit dans le collectif d’un Continent
  2. la trajectoire intime et subjective d’une femme
  3. la naissance de l’Esprit français (acerbe, railleur, critique, teinté de moralisme mais aussi étroit d’esprit (esprit d’exclusion/haine des juifs à l’aube de la guerre 14-18))
  4. un approfondissement de la nature humaine qui oscille entre la séduction et le pouvoir (la tendance naturelle d’un peuple est de se chercher un chef charismatique quand la tendance naturelle d’un homme est de se maintenir au pouvoir, par la violence s’il le faut)
  5. une histoire de l’évolution des femmes (passer de la femme qui parle POUR les autres à la femme qui AUTORISE LES AUTRES à penser/parler)

Il y a de la Médée (voir Médée Voix de Christa Wolf) dans ce personnage d’immortelle : une femme sage pour qui aimer signifie renoncer à soi-même et être soi renoncer à l’amour, autour de laquelle meurent les enfants de sa lignée …

Je le recommande à tous ceux/celles qui aiment la marche de l’Histoire. Ce livre permet de relier entre eux les événements historiques disparates que l’on apprend séparément au primaire puis au collège. L’auteure y propose une belle vue d’ensemble …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s