Nell LEYSHON, La couleur du lait, Phébus, 2014

Roman

  • sélectionné pour le Prix Fémina 2014 en littérature étrangère
  • a été désigné lauréat roman étranger du quatrième Prix de l’Union Interalliée (2015)

A la ferme triment

  1. le père, un égoïste bourru et volontiers violent qui maintient sous son emprise la destinée de tout et tous
  2. la mère, une femme soumise, complice du père car « la ferme est à lui »
  3. le grand-père, invalide (donc inutile) suite à une chute
  4. les quatre filles (illettrées comme toute la famille) :
    1. Beatrice, la folle de Dieu
    2. Violette, rafole de Ralph, le fils du Révérend
    3. Hope, trop grande et trop maigre, espère échapper à la ferme par le mariage (pourquoi pas avec le fils du révérend ?)
    4. Mary (la narratrice, 14-15 ans) la patte folle dont les cheveux sont « couleur de lait » (blond très clair ?)

Quand Mary refusera de continuer à travailler chez le Révérend comme bonne, quand Violette sera « grosse », quelle sera la réaction du père ?

challenge rentrée Littéraire de Mme Hérisson 2014  Mon avis : Le prix de la liberté est parfois bien lourd à porter ….

Ce roman se passe dans les années 1830-1831 et est la chronique d’un monde paysan travailleur, avare, avide, violent et bourru d’où le rêve (savoir lire et écrire, se marier au-dessus de sa condition, garder et élever ses propres enfants quand on est fille-mère) est exclu.

Cependant une question se pose, qui laisse le plus court à sa part d’animalité

  • Mary avec son franc parler paysan, bête de travail du matin au soir ?
  • Ralph, qui se laisse dominer par ses plus bas instincts ?
  • le Révérend, un égoïste hypocrite, un violeur sans conscience ?

Les thèmes suivants m’ont particulièrement touchée :

  1. Le prix de la liberté
    1. la sincérité de Mary, son humour (volontaire avec ceux de sa condition, involontaire avec les bourgeois)
    2. la solitude
      1. du grand-père
      2. de la femme du Révérend (s’est marié au premier venu pour échapper à son père)
      3. de Mary chez le Révérend (s’ennuie : pas assez de travail)
      4. du Révérend à la mort de sa femme (travaillé par ses pulsions sexuelles)
    3. la mort
      1. du Révérend
      2. de Mary et son bébé (échapper à un monde où le choix est inexistant)
  2. Le prix de la connaissance
    1. le viol de Mary (en contrepartie d’apprendre à lire et écrire)
      1. Tel père, tel fils (trousseurs de jeune filles, violeurs)
    2. l’égoïsme de Ralph (s’éloigner du quotidien familial morne et étouffant pour faire des études)
    3. la perte de l’autorité maternelle pour Violette (« voir le loup » et ses conséquences)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s