Myriam MALLIE, Conter, Esperluète éditions, 2013

Réflexions personnelles sur la pratique du conte : qu’est-ce qu’un conteur ? qu’est-ce qu’un conte ? comment le conte affecte la pensée ?
Ce livre est né du choc d’une rencontre, celle de deux conteurs, l’auteure et Médard-Marie, une deuxième naissance, dépouillée, libre d’artifice.

Ce que j’ai retenu :
Les 3 temps de la parole :
3- savoir quitter l’auditoire et le conteur qui a pris, un temps, toute la place en soi, sacrifice, abandon nécessaire, désenvoutement
2- raconter : introversion/modification de la personnalité où le corps, souffle, voix, regard participent à la force de la parole
1- temps de la découverte, de la mise en mots et en silence

Mon avis :
Interessera les conteurs et ceux qui écrivent des contes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s