Miriam KATIN, Seules contre tous, Seuil, 2006

Autobiographie

Roman graphique où les souvenirs de la mère de l’auteure (1944-1945, Budapest) alternent avec l’enfance de son fils (1968-1975, New York et sa banlieue)

Lisa naît et grandit dans une Europe grise et pétrie de traditions. Quand les Nazis arrivent en Hongrie, sa mère prend la décision de fuir pour ne pas être déportée. Ce récit est celui de leur fuite à travers l’Est …

Le jeu entre

  1. la Lumière (les souvenirs de son enfance avant 4 ans)
  2. les Ténèbres (l’arrivée des Nazis, leur fuite, l’interdiction de posséder même un chien pour les juifs, les bombes, la neige, …)

est le fil conducteur de l’interrogation ésotérique de l’auteure : Qui est Dieu ?

  1. le livre de la Torah ?
  2. Lisa, 3-4 ans ? (elle donne à manger à Roxy, le chien de la ferme où la famille a été receuillie)
  3. le commandant allemand ? (il donne une boîte de chocolat à Lisa quand il rend visite à sa maman)
  4. la barrique de vin ? (on en donne à Lisa pour qu’elle cesse de crier pendant les bombardements russes)
  5. personne ? (puisqu’il n’est ni la Lumière ni les Ténèbres)

Mon avis :

Récit reconstitué à partir des souvenirs de la mère de l’auteure, laquelle lui a appris à ne pas haïr, les noms (Lisa, Esther et Kàroly LEVY, …) ont été changés, à sa demande, pour ne froisser personne.

De son enfance et de son éducation laïque, l’auteure retiendra, comme son père, la culture, l’éthique et la richesse littéraire juive, ce qui ce sent à travers ses choix de couleurs (noir et blanc pour la période 1944-1945, couleurs pour New-York) et le maniement délicat de l’humour …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s