Hwang SUN-MI, La poule qui voulait vivre sa vie, collection « Romans Chan Ok », Flammarion, 2012

Conte sur la différence et le vivre ensemble – Fable animalière

Petite Feuille est une poule pondeuse. Son rêve ? couver ses propres poussins et vivre comme elle l’entend! Réformée pour cause de stérilité, rescapée du « Trou de la Mort » puis des dents de la Belette, aidée et soutenue par Le Vagabond, Petite Feuille commence une nouvelle vie … Un jour, elle trouve un œuf bleu, abandonné sous un buisson. Son instinct maternel sera-t-il assez fort pour pallier à toutes les difficultés ?

Mon avis :

Une fable envoûtante sur l’amour parental, l’adoption, la richesse de la différence et la difficulté du vivre ensemble …

Comment élever nos enfants, à la fois si semblables et pourtant si différents, en respectant leur identité propre ? Quand et comment ne pas aller trop loin ? Que sacrifier, que transmettre ? Voilà les questions (et bien d’autres encore) qui trouveront une réponse dans ce petit roman …

Je le conseille aux parents d’ado difficiles (afin qu’ils gardent le cap), aux ados incompris de leur parents (afin qu’ils continuent de croire en eux-mêmes) et aux enfants adoptés (afin qu’ils fassent de leur différence une richesse)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s