Kate DiCAMILLO, illustration K.G.CAMPBELL, Flora et Ulysse – Les lumineuses aventures, éditions Les Grandes Personnes, 2014

Roman Jeunesse


Flora, 10 ans, est une enfant solitaire, une fondue de BD, amour qu’elle partage avec son père, séparé de sa mère, romancière. Un jour, elle sauve un écureuil de la mort. Il deviendra son meilleur ami, son super héros …

Mon avis : Un livre qui réconcilie BD et Roman ! Un coup de cœur …
Une mise en page étonnante où les illustrations ne sont pas secondaires (BD) mais font partie intégrante

  1. du récit
  2. de la réflexion et de l’apprentissage de l’héroïne

L’auteur nous offre là la vision

  1. d’une enfant qui ne comprend pas les choix de sa mère et donc s’y oppose (continuer à lire des BD plutôt que de la « vraie » littérature, avoir un animal (sauvage) de compagnie) de manière touchante et maladroite, persuadée que sa mère lui préfère … une lampe !
  2. d’un père qui ne trouve pas/ne sait pas prendre sa place dans la famille
  3. d’une mère sur qui tout retombe et qui finira par craquer
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s