Christine BEIGEL et Alessia BRAVO, la Baleine du bus 29, Editions MOTUS, 2015

Album poétique sur la rencontre d’une petite fille et d’une SDF,


installée pendant une semaine sur le banc de son arrêt de bus. Maman Noëlle lui apportera la poésie et la fantaisie du monde (comme son prénom, Alice, d’Alice au pays des Merveilles), la peur aussi (elle divague parfois et exige 5 sourires pour rentrer chez elle).

Mon avis :
Des jeux sur les mots (une « baleine » n’est pas utilisé que pour le mammifère, au sens figuré il s’agit d’une dame en surcharge pondérale, comme c’est le cas ici), de la musique et des émotions se mélangent aux couleurs aquatiques et aux formes surréalistes disproportionnées choisies par l’illustratrice qui vient de recevoir le prix Jérôme Main pour ce 1er album.

Pour aller plus loin :

Charlie, collection « Place du Marché », Editions Le Muscadier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s