Victor Hugo, Claude Gueux, collection « Classiques Folio Plus », Gallimard, 2004

Plaidoyer

  1. contre la peine de mort
  2. pour l’éducation

Claude Gueux, ouvrier, vit à Paris avec sa femme et sa fille. Au chômage, l’homme vole pour donner pain et feu à sa famille.
Condamné au travail forcé en prison de Clairvaux, il s’y fait un ami, Albin, qui partage son pain avec lui. Un jour, le directeur de la prison, lui enlève le réconfort de l’amitié d’Albin …

Mon avis :
« Bien mal acquis ne profite jamais » dit le proverbe, nuancé ici par l’auteur qui lui adjoint une critique sociale du 19ème siècle (la chute d’1 homme au centre des questions de l’éducation et de la pénalité) et un plaidoyer contre la peine de mort.

Pour aller plus loin :

La Bergère d’Ivry

Publicités

Une réflexion sur “Victor Hugo, Claude Gueux, collection « Classiques Folio Plus », Gallimard, 2004

  1. Pingback: Victor HUGO, Notre-Dame de Paris, collection « Manuscrit , Editions des Saints Pères, 2016 | «Mes Madeleines

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s