Compagnie Viva La Commedia, Cyrano (Edmond Rostand)

Pièce de théâtre (3H que l’on ne voit pas passer) mise en scène par Anthony Magnier (http://www.vivalacommedia.com/) qui fait du violon une transition habile entre les scènes et les actes (joué par Bertrand Kulik) et du panache de Cyrano un axe de vie …

Madeleine ROBIN, dite Roxane, Précieuse frivole et coquette, cousine d’Hercule Savinien Cyrano de Bergerac, aimée en secret par ce dernier, est amoureuse d’un nouveau cadet de Gascogne, Christian, dont la beauté lui fait grand effet. Elle demande à son cousin de protéger la (sur)vie de son amour, menacée par le neveu de Richelieu, le duc de Guiche, lui aussi attiré par la (trop ?) belle Roxane. Avec panache, et par amour désintéressé, Cyrano accepte …

Mon avis : Une pièce tragi-comique qui tire vers la farce et nous fait, l’espace d’une soirée, oublier le temps …

Dès le début, les spectateurs sont mis dans le bain (Champfleury déclamant ses vers à la manière et avec l’accent « françois » du 17ème siècle, les amis de Guiche désignant les spectateurs et les (re)nommant du nom de leurs illustres prédécesseurs à cette même place (les nobles du 17ème siècle). La pièce se déroule tout en antagonisme

  • amour/indifférence
  • guerre/paix
  • « noirceur d’un manteau qui traîne » / « blancheur d’une robe d’été »
  • laideur / beauté
  • sottise / intelligence , etc …

et les pantomimes (la scène de la tartelette amandine est hilarante) abordent

  • la critique des liens du mariage (forcé (par le duc de Guiche, formidablement joué par Julien Jacob) ou (mal) choisi (par le pâtissier Ragueneau (un drôlissime Mickaël Taïeb) ou Roxane) au 17ème siècle
  • le combat
    • contre l’aliénation (compromis, pression hiérarchique, « morale » de la société (le frère capucin)…)
    • pour la liberté (droit à la désobéissance)

quand les comédiens sont eux, autant acteurs que spectateurs de ce qui se jouent sur scène : la pureté du sentiment contre l’inhumanité de la société …

Je retiendrai de cette pièce

  1. le ton coquet de Magali GENOUD (Roxane) qui rappelle celui de la Générale, épouse du gendarme Cruchot (Louis de Funès in Le Gendarme de Saint-Tropez)
  2. la sottise inconséquente de Clovis FOUIN (Christian)
  3. les mimiques et la gourmandise de la duègne de Roxane (Xavier LEGAT)
  4. le panache de Cyrano (Anthony MAGNIER)
Publicités

Une réflexion sur “Compagnie Viva La Commedia, Cyrano (Edmond Rostand)

  1. Pingback: Hervé JAOUEN, Le Vicomte aux pieds nus, Editions Presses de la Cité, 2017 | En Quête

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s