Récitant Denis LAVANT, illustrations nathalie NOVI, compositeurs Stravinsky / Ramuz, L’histoire du soldat, Didier Jeunesse, 2011

Album-CD

Le soldat Joseph Dupraz rentre chez lui pour 15 jours de permission. Assis au bord d’un ruisseau, il se repose quelques instants en jouant du violon. Arrive 1 « chasseur de papillons » qui lui propose d’échanger son instrument contre un livre divinatoire. Le soldat ne comprend rien à la lecture, le vieux n’entend rien au violon, alors il propose au soldat 1 détour en son logis, nourri/logé, pour échanger leurs connaissances. Le 3ème jour, le vieux ramène Joseph dans son village où tout le monde le prend pour un fantôme : il a été absent 3 ans, sa mère l’a cru mort, sa fiancée s’est mariée avec un autre !

Joseph parviendra-t-il à reprendre son âme (son violon) au Diable ?

Mon avis :

Les illustrations (les couleurs franches apportent naïveté et élégance au récit) évoquent

  1. la Russie natale de Stravinsky (habit d’infanterie cosaque, personnage du soldat récurrent dans les contes russes, les chevaux du diable, le château du roi)
  2. la Suisse pour les paysages

L’originalité de l’album tient au fait que le texte du récitant ne se trouve pas à l’intérieur de l’album et reste oral (après tout c’est un conte !). Le texte explicatif inscrit dans l’album fait le lien entre

  • les biographies de Stravinsky et Ramuz
  • les thèmes abordés (Mythe de Faust)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s