Douglas PRESTON et Lincoln CHILD, Labyrinthe fatal [série], L’Archipel, 2015

Roman policier reprenant une nouvelle aventure du héros récurrent Aloysius Xingu Leng Pendergast (http://www.pendergast.fr/Articles/Qui-sont-douglas-preston-et-lincoln-child.php), personnage secondaire (agent spécial du FBI) dans le premier roman Relic (Superstition) et sa suite Le Grenier des enfers, avant de devenir le principal protagoniste dans La Chambre des curiosités et les autres romans du « cycle Pendergast ».

Aloysius Pendergast passe une soirée paisible au 891 Riverside Drive, sa résidence new-yorkaise, jusqu’à ce qu’un inconnu dépose un cadavre devant sa porte. L’autopsie révèle une turquoise dans l’estomac du défunt, pierre qui n’est extraite que dans certaines mines de Californie. Qui l’observe dans l’ombre pour se venger d’un acte odieux commis par l’un de ses ancêtres ?

Mon avis :

Les auteurs (http://www.prestonchild.com/)

  1. complètent le Mythe Familial (liens trans-générationels, secrets de famille, syndrome d’anniversaire, …) de leur héros  :
    1. Pendergast regarde (encore une fois) la mort en face dans cet épisode qui s’achèvera dans les couloirs labyrinthiques du Museum d’Histoire naturelle de New York, théâtre de Superstition et du Grenier des enfers, où se déroulèrent ses premières aventures
    2. Officiellement la fortune des Pendergast provient de l’industrie pharmaceutique, et la famille est établie et reconnue à La Nouvelle Orléans. Cependant, il semblerait que cette fortune ait été bâtie grâce au succès d’un élixir de charlatan
    3. une propension à la folie accable la famille Pendergast depuis des générations, de sorte que beaucoup d’entre eux ont commis des crimes horribles, et ont fini leur vie dans des asiles psychiatriques
  2. relie cet épisode à la « trilogie Hélène » (la femme de Pendergast)

N’ayant pas lu les autres opus des différents cycles (cycle Pendergast, les trilogies Hélène et Diogène), j’ai dû m’accrocher pour suivre : tous les détails sont importants ! Le niveau de langue élevé n’aide pas, bien au contraire, et ce même si on a l’habitude de ce registre … Je pense mettre la lecture du cycle entier dans mes souhaits de début d’année 2016 … Aurais-je la volonté (le temps ?) nécessaire pour m’y tenir ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s