Ivàn REPILA, Le Puits, collection « Y », Editions DENOËL, 2014

Roman – Conte

La Mère a précipité ses enfants, 2 frères « le Grand » et « le Petit », dans un puits (résultat d’un terrassement vertical, mécanisé ou manuel, permettant l’exploitation d’un aquifère (nappe d’eau souterraine)) en pleine forêt avec un sac de provisions (1 miche de pain, un morceau de fromage, des figues sèches). Réussiront-ils à sortir et ramener ce fameux sac ?

Mon avis : A quoi tient l’humanité ?

Ultime avatar au conte du petit Poucet, métaphore de la déshumanisation des camps de concentration, parabole sur l’axe Nord/Sud et ses conséquences sur l’humanité, allégorie de la perversité (familiale, sociale) ou fable politique

  1. de survie
  2. d’amour fraternel
  3. de vengeance

dans un monde hostile ? Je n’ai pas réussi à trancher. Ce texte me laisse sur une incompréhension (et dieu que j’aime comprendre ce que je lis !) … Mais c’est peut-être ça la poésie ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s