Gérard Mordillat, La Brigade du rire, Albin Michel, 2015

Roman politico-cynique (antilibéral, anticapitaliste, anti-Valeurs actuelles, anti-dirigeants socialistes au pouvoir) – Fresque tragi comique – Satire de la lutte des classes à l’heure de la mondialisation – Fable sociale

Pierre Ramut, éditorialiste à « Valeurs françaises », est enlevé sans qu’aucune demande de rançon ni revendication ne parviennent à sa femme, à la DRH du journal ou à la police. Par qui a-t-il été enlevé et surtout pourquoi ?

Mon avis : Insoumis et désillusionnés de tous pays, redressez-vous !

Gérard Mordillat réalise ici avec humour le fantasme de 2 catégories de population

  1. l’auteur et ses lecteurs (rendre la monnaie de leur pièce aux donneurs de leçons : les forcer à travailler selon ce qu’ils préconisent pour les autres [semaine de 48h, salaire de 20% inférieur au SMIC, travail le dimanche, productivité maximum, …], un pied de nez aux lois Macron ?)
  2. les Communards (faire travailler les nantis, les bourgeois)

en brossant la lente métamorphose (descente en enfer ?) d’un journaliste de salon dont le succès prime sur le talent et la véracité des faits relatés. Il (nous)s’interroge avec une douce virulence sur la différence entre réalité et utopie.

L’amitié de cette bande de potes (une ancienne équipe de base-ball) qui ont su garder leur âme d’enfant est touchante, prenante, drôle, engagée, fragile, combative, humaine, tellement humaine que le monde devient un village, la macro économie s’applique à la micro économie, la toute puissance tend vers le rien … L’action entreprise ensemble les remet tous en chemin : s’accomplir soi-même, se respecter dans ses aspirations et ses choix et le partager avec d’autres. En sera-t-il de même pour Ramut ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s