Gabriel KATZ, Aeternia [série], Scrinéo, 2015

Aeternia_Couv-397x600     aeternia tome2     Romans fantasy mêlant la légende de Spartacus à l’avancée politique des religions monothéistes

  1. Tome 1, La marche du prophète : Leth Marek se retire invaincu (10 fois champion d’arènes à Morgoth) à 40 ans. Il compte élever ses fils, Miken 16 ans et Inaes 14ans, loin de la violence à Kyrénia, la plus grande cité du monde. Quand il sauve une prêtresse du culte d’Ochin, Nessirya, d’une mort certaine, les Rédempteurs le lui font payer très cher. Ne reste alors alors à Leth Marek que 2 solutions : le suicide ou la vengeance …
  2. Tome 2, L’envers du monde  : Pour éviter la guerre, le champion de Kirénia (culte de la Grande Déesse (culte pacifique de la nature)) doit affronter celui de l’Oeil, le prophète d’Ochin. Quelques heures avant le début de l’affrontement, Leth Marek a été trahi. Le culte d’Ochin perd son champion. Qui affrontera Le Corbeau, champion des arènes, pour les défendre ?

Mon avis : On n’est jamais trahis que par les siens … 

Je me suis attachée très vite à Leth Marek, jeune « retraité » (40 ans), survivant d’un métier difficile (gladiateur). Et c’est de ce même attachement que naît l’aveuglement. En dépit des indices distillées ici et là, je n’ai pas vu venir le retournement final ! Donc je me suis régalée … Jusqu’à la fin.

La violence de l’individualisme possessif des religions monothéistes face au crépuscule d’un culte pacifiste (La Grande Déesse, culte de la Nature) est démonté de façon très efficace

  1. Le discours politique comme lieu de combat
    1. la parole publique « discours d’influence produit dans un monde social » (Giglione.1989) (…) dans le but d’agir sur l’autre pour le faire agir, penser et croire (…) » (p.9)
      1. lieu de combat entre
        1. les citoyens et l’Etat (ici la Cité de Kirénia)
        2. les forces politiques (ici religieuses, le culte du Prophète et le culte de la Grande Déesse / lutte pour le siège de Patriarche)
        3. l’Etat et les forces politiques
          1. la logique et l’application mécanique de la Loi
          2. le respect de la Loi vs l’utilisation de la force/de la ruse
      2. Mise en scène où l’on se donne en spectacle : aspect théâtral du discours politique
        1. la beauté des prêtres du culte d’Ochin vs les sacrifices du culte de la Nature
      3. Le travestissement du réel et la projection d’un monde d’illusion : aspect mythique du discours politique
        1. L’utilisation des Rédempteurs
        2. La manipulation (fausses rumeurs, retournement des serviteurs contre les maîtres, embrigadement des paysans, recrutement des membres du culte parmi les gens des plus basses extractions), la contrainte morale (promesse d’un bonheur futur, missions, …), le déni et L’Emprise
        3. cf) l’histoire de Spartacus

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s