Isolde PLUDERMACHER, Edouard Manet – les femmes, Editions des Falaises, 2015

challenge littéraire 2015    Biographie/Monographie d’Edouard Manet mis en regard avec les critiques littéraires sur son oeuvre et des extraits de lettres par l’une des commissaires de l’exposition du Musée d’Orsay « Splendeurs et misères, images de la prostitution 1850-1910 »

Le succès est synonyme d’accueil louangeur des Salons, de vie luxueuse, d’admiration de la foule et … de compliments des femmes !
Manet a fondé une grande partie de sa révolution picturale sur la représentation des femmes en tant que sujet type de la modernité

  • disparition des frontières entre portrait et scènes de genre
  • brouillage des repères par la construction spatiale des tableaux
  • détournement des codes de l’esthétique
  • mise en scène de la pratique du Tableau Vivant
  • peindre l’intériorité (regards, enjeu de la rencontre/complicité du peintre et de son modèle mis en parallèle avec la relation tableau/spectateur)

Mon avis : rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme …

Peindre ce que l’on perçoit de l’autre, de son intériorité, de son essence en tant qu’individu …, sans oublier les poses que faisaient prendre les Maîtres (Rembrandt, Giorgione, …) à leurs modèles.

Cette monographie ouvre nos yeux sur la prescience de l’artiste : le XXème siècle sera féminin, balançant entre la légèreté de l’élégance à la française (les femmes) et la dureté de la société à l’égard du sexe dit faible (les filles).

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s