Kiera CASS, La Sélection [série], collection « R », Editions Robert Laffont

Romans dystopiques et initiatiques, basés sur l’histoire d’Esther (Bible) et Cendrillon (conte patrimonial), modernisant le concept du « Bachelor »

 

Les Etats-Unis d’Amérique ont perdu la guerre avec la Chine (à qui ils n’avaient pas pu rembourser leurs dettes). La Chine les a conquis et en a fait « Les Etats d’Amérique de Chine » … Se rebellant contre cette condition, les américains déclenchent la IVème Guerre Mondiale, la gagne et renomment le pays du nom du vainqueur : Illéa …

  1. Hors série :
    1. Histoires secrètes – Le Prince et le Garde (2014) : nouvelles (2) + 1 interview de l’auteur + arbres généalogiques des familles Singer, Leger et Schreave + portraits d’America, d’Aspen et Makson + Liste de CD à écouter en lisant le tome 1
      1. Le Prince : En 2024, après la IVème guerre mondiale et afin de calmer le Peuple qui refuse le système de castes mis en place par le roi Makson se déroule la Sélection (choix de la future princesse d’Illéa (ex-USA)). Le récit prend place entre la semaine précédant l’arrivée des candidates (35) et la 1ère journée de sélection …
      2. Le Garde : Centré sur Aspen Léger, un caste 6 devenu Garde royal (caste 2), amoureux d’América Singer, l’une des candidates à la Sélection, qui, en restant, permet à sa famille de gagner beaucoup d’argent (dédommagement pour sa venue au palais), de manger à sa faim de bonnes choses et d’être auprès de l’homme qu’elle aime, Aspen Léger, le garde qui lui est assigné.
  2. Première Trilogie :
    1. tome 1 – (La Sélection) : America Singer (caste 5) est amoureuse d’Aspen Léger (Caste 6), son voisin, et espère qu’il l’épousera dès que possible. Leur amour étant contraire aux lois d’Illéa, ils doivent se cacher. Quand la mère d’Ame reçoit une lettre invitant sa fille (dont elle ignore les amours) à s’inscrire pour la sélection de la future princesse d’Illéa, elle ne tient plus de joie et lui propose un deal : Ame s’inscrit à la Sélection et en attendant, elle peut garder la moitié de tout ce qu’elle gagne lors des récitals donnés par la famille Singer aux fêtes de fin d’année de leurs mécènes … Ame acceptera-t-elle le marché ?  Que se passera-t-il si elle est sélectionnée ?
    2. tome2 – (L’Elite) : 300 ans ont passé depuis la IVème guerre mondiale. Les descendants du président Gregory Illéa font maintenant partie des Renégats du Nord alors que les descendants de leurs cousins les Schreave, règnent sur Illéa. Maxon poursuit la Sélection, au grand déplaisir de son père qui méprise toutes les candidates … America respectera-t-elle les règles ? Cèdera-t-elle à la peur qui lui inspirent le roi et la vie qu’il lui propose ?
    3. tome3 – (L’Elue) : Les Renégats du Nord choisissent America pour future reine. Est-elle leur seul choix ? Que fera Maxon ? Les Renégats du Sud, qui visent rien moins que le Pouvoir, les laisseront-ils vivre en paix ?
  3. Deuxième Trilogie (?)
    1. tome 4 – L’Héritière : 20 ans après la Sélection d’America Singer, les Renégats ont disparu, les castes ont été abolies par le Prince Maxon. Cependant des troubles persistent à Illéa : Peut-on obliger les gens à être justes avec la génération qui n’a pas connu le système des castes ? Distraitre le Peuple avec une nouvelle Sélection permettrait à Maxon de gagner du temps pour trouver/imposer des solutions. La Princesse Eadlyn (18 ans) s’apprête donc à partir à la recherche de celui qui sera
      1. un collègue dans une tâche exigeante
      2. un partenaire de vie
    2. tome 5 (à paraître)

Mon avis : Une belle série sur l’art d’être Prince(sse) !

Lire le hors série et le tome 4 l’un après l’autre avant les autres tomes n’est pas dommageable à l’intrigue puisque le nom de la candidate sélectionnée n’apparaît qu’à la page 83 du tome 4 !

Le roman initiatique d’une jeune fille modeste (cf Cendrillon) qui attire l’attention d’un prince alors qu’elle a un  passé sentimental (cf Esther) se module en hagiographie : Princesse, fardeau ou profession ?

La tyrannie

  • du look
  • de la politique  (dictature du roi)

empêche les protagonistes d’être véritablement et simplement heureux de ce qu’ils ont/de ce qu’ils sont (cf Céleste). L’auto-dévalorisation amène l’anxiété qui, impossible à gérer au quotidien sans laisser de traces, cause un enfermement mental (n’exister que pour/par la séduction) et donc une subordination permanente. La contrainte morale qu’exerce le roi sur ses sujets et sa famille est bien différente de l’amour véritable que voue Shalom (père d’America) à la sienne…

Dans le tome 4

  • la référence au Bachelor (jeu TV) et à l’Inde (système de castes) persistent. S’y surajoute la place des femmes dans le domaine professionnel. Si l’on considère que régner est une profession, alors comment être prise au sérieux quand on est une femme ? 2 façons de faire s’opposent
  1. celle de Camille (France) : tout en charme (cf Marie Stuart)
  2. celle d’Eadlyn (Illéa) : tout en authorité (cf Elisabeth Ière)
  • la référence au(x) conte(s) patrimoniaux persiste avec le motif du crapaud (Jeune Homme avec des défauts) qui se transformera en Prince

Il a fallu 3 tomes pour la Sélection de Maxon, en faudra-t-il autant pour la Sélection de sa fille ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s