Michèle ASTRUD, Nous entrerons dans la lumière, collection « Fiction », éditions Aux Forges de Vulcain, 2016

Roman d’anticipation, roman initiatique sur la mémoire et la filiation

Antoine a été prof dans un autre temps, une autre vie … Maintenant il photographie le temps qui passe…. Pour quoi ? Pour qui ?

Quand Sonia, un amour de jeunesse de venue une documentariste connue lui demande, avant de mourir, de la rejoindre à Paris, il accepte… Pourquoi ?

Qu’est-il arrivé à sa fille Chloé ?

Mon avis :

Un livre étrange, une lecture lumineuse pour un sujet lourd (la reconstruction après un viol, pardonner à ses parents) que je recommande pour les jours de tempête, quand le ciel s’obscurcit

Un livre aussi étrange que les temps que nous vivons actuellement où

  • les valeurs morales semblent ne plus compter pour personne,
  • le fort peut écraser le faible en toute impunité
  • le modèle parental est bouleversé, récusé, accusé de tous les maux, de tous les vices (absence, silence, présence, incompréhension)

Bref un monde adolescent, rugueux, sensible, qui se cognent à la réalité sans toutefois accepter d’emblée son inconsistance et sa lâcheté

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s