Marion MONTAIGNE, Tu mourras moins bête [série], DELCOURT, 2015

tu mourras moins bête 2-la science     Tu mourras moins bête 2 - quoi de neuf Dr Moustache     Tu mourras moins bête 3     tu-mourras-moins-bete-04-professeur-moustache-etale-sa-science     BD humoristiques (vulgarisation scientifique) du professeur Moustache, issues bu blog : http://tumourrasmoinsbete.blogspot.fr/

Un grand Merci ! à  PriceMinister et son événement « la BD fait son festival 2016 » pour l’envoi de ce tome 4 !

  • Tome 1 – La science, c’est pas du cinéma (2011) : Le Professeur Moustache pointe les aberrations scientifiques qui pullulent au cinéma (Indiana Jones, …) et dans les série TV (Les Experts, …)
  • Tome 2 – Quoi de neuf docteur Moustache ? (2012) : Après le cinéma … Le corps humain et ses « mystères » !
  • Tome 3 – Science un jour, science toujours ! (2014) :  La science passée au crible des questions existentielles de notre quotidien
  • Tome 4 – Professeur Moustache étale sa science (2015) : Tome aux questions toujours aussi essentielles mais beaucoup plus disparates que les 3 autres tomes précédents (cinéma (Interstellar, La guerre des étoiles, La trilogie de l’Anneau), la Bible (Jonas et la baleine), …)

Mon avis : Toujours documenté, toujours hilarant ! 

Mais que font nos scientifiques ? S’ennuient-ils à ce point pour pondre des études sur le pipi masculins, l’ergomanie ou la pétomanie ?

Non, ils étudient, m’sieurs-dames …. notre comportement !

Vous ne verrez plus votre (vos) voisin(s) de la même façon après cette lecture ….

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s