Fabien TOULME, Ce n’est pas toi que j’attendais, Editions DELCOURT, 2014

BD biographique « one shot » sur la trisomie

Voici ce que la mère du personnage principal avait affiché dans la porte du placard laissée entrouverte afin d’éviter la peur du noir à ses enfants :

 « Vos enfants ne sont pas vos enfants, ils sont les filles et les fils de l’appel de la vie à la vie. Ils viennent à travers vous mais non de vous, et bien qu’ils soient avec vous ils ne vous appartiennent pas. Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées, car ils ont leurs propres pensées. Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés. L’archer vise la cible sur le chemin de l’infini, et il vous tend de sa puissance pour que ses flèches puissent voler vite et loin. Que votre tension, par la main de l’archer, soit pour la joie. Car de même qu’il aime la flèche qui vole, il aime l’arc qui est stable. »

(extrait du livre Le Prophète de Khalil Gibran)

 Autrement dit les parents préparent les enfants à devenir des adultes autonomes …

Comment appliquer cet acte de foi quand, soi-même parent d’une merveilleuse Louise, on se retrouve forcé d’accueillir Julia, bébé trisomique ayant échappé à tout dépistage pendant la grossesse, alors même que la trisomie est lié à un souvenir douloureux de son enfance (p.6/7) ?

Mon avis : Un merveilleux parcours de vie, respectueux des peurs et des espoirs de chaque protagoniste

Témoignage simple et touchant, optimiste sans nier les difficultés, de la rencontre d’un parent avec son enfant handicapée, d’un père avec sa fille, sans langue de bois ni clichés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s