Oscar WILDE, illustration Lisbeth ZWERGER, Le Géant égoïste, Minedition, 2010

Album Jeunesse
Texte original : The Selfish Giant (http://www.eastoftheweb.com/short-stories/UBooks/SelGia.shtml)

Tous les après-midi en sortant de l’école, les enfants du village avaient l’habitude de jouer dans le « jardin du Géant ».
De retour après 7 ans d’absence, le géant les chasse de leur paradis et entoure son jardin d’un haut mur.
Une mauvaise action est toujours punie … Quand vint le Printemps, l’Hiver persista dans le jardin du géant ! Du moins jusqu’à l’arrivée d’un petit garçon très spécial … Qui était-il ? Permit-il au géant égoïste de changer ?

Mon avis : Un petit bijou pour se remémorer la force de l’amour
Les illustrations à l’aquarelle m’ont rappelé l’univers des « Sarah Kay » par leur tendresse et l’acuité parfois cruelle d’un Degas (croquis de l’attitude des enfants)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s