Christine CLERC, Victor Hugo amoureux, Editions Rabelais, 2016

Biographie

Cette collection des Editions Rabelais (fondées par un ex-directeur de collection d’Albin Michel) mettra en scène une trentaine de personnages de premier plan (Picasso, Louis XIV, Renoir, Victor Hugo, Napoléon, Rodin, Saint Exupéry…) et se veut l’illustration du mot de Pascal « Le nez de Cléopâtre, s’il eut été plus court, la face de la terre aurait changé ».

Victor Hugo a tout de l’ogre

  • trop de talent, jusqu’à écraser (sans en avoir conscience)/étouffer celui de sa famille proche
  • trop gros, trop généreux ou trop égoïste selon les moments
  • trop de sexe (multiples liaisons)
  • verbe haut, fort et clair

Mon avis : 

Une biographie qui respecte moins le souhait de réécriture de sa vie de Mme Adèle Hugo que ne l’a fait Olivier Dutaillis dans Une aventure monumentale . Il en ressort un amour éclairé pour le sujet qui, s’il ne lui passe rien, lui pardonne tout.

Ce que c’est que d’avoir du talent !

A noter !

  1. Jusqu’au 18 septembre 2016, l’expo « Les Hugo, une famille d’artiste » à la Maison de Victor Hugo – 6 place des Vosges 75004 Paris – Tel 01 42 72 10 16
  2. Du 15 au 28 mai 2016, la galerie Catherine Houard (15 rue Saint Benoît 75006 Paris – Tel 09 54 20 21 49) présente une sélection d’oeuvres de Marie et Jean-Baptiste Hugo
Publicités

2 réflexions sur “Christine CLERC, Victor Hugo amoureux, Editions Rabelais, 2016

  1. Pingback: Frédéric FERNEY, Picasso amoureux, Edition Rabelais, 2016 | Mes Madeleines

  2. Pingback: Victor HUGO, Notre-Dame de Paris, collection « Manuscrit , Editions des Saints Pères, 2016 | «Mes Madeleines

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s