Anita NAIR, Dans les jardins du Malabar, Albin Michel, 2016

Romance – Fresque orientale du 17ème siècle de la Corne d’Afrique (Somalie) à l’Inde

Au 17ème siècle, en Inde, dans le royaume de Malabar, le Zamorin est victime depuis des années, à tel point que plus personne ne connaît l’origine de l’affront, d’une vendetta des Chaver, une bande de guerrier farouche. Lors des fêtes de Mamangam, Idriss, un marchand itinérant borgne somalien, fait la connaissance de son fils (dont il ignorait jusque là l’existence). Parviendra-t-il à le soustraire au destin des guerriers Chavers ?

Mon avis : Un Ibn-Battuta des simples au service de la philosophie coranique … 

L’auteure nous permet, au travers de sa langue métissée et maîtrisée, de voyager sur ses pas au travers des siècles et des découvertes

  • intérieures
    • la maîtrise de soi, gage de prudence quand on est sur les routes
    • le Coran et ses interprétations
      • la loi du talion
      • la place du chien
  • extérieures
    • en amour comme en amitié, savoir laisser à l’Autre sa place : le juste accueil
    • la découverte du monde et de ses dangers : la mer

Un vrai régal qui monte en puissance au fur et à mesure des pages tournées et refermées trop tôt !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s