Momo GERAUD, illustrations Juliette LAUDE, Petite Miss, collection « bisous de famille », Edition Utopique, 2016

Album sur le respect de la différence

Lola a 10 ans et elle est fan de mode. Sa tante l’a inscrite au concours de « Petites Miss » qui se tient à Paris (au grand dam de son grand-père). Si elle gagne, elle aura sa photo dans tous les magasins B&G ainsi qu’un chèque de 500 euros…

Mon avis : Il faut préserver sa part d’enfance !

Il y a un âge pour chaque chose dans la vie. Vouloir aller trop vite risque d’emmener les choses trop loin … Voilà l’esprit de cette petite histoire.

Marketer l’uniformité de la beauté (hyperféminiser les petites filles) peut avoir de graves conséquences psychologiques

  • susciter les remarques inadéquates par rapport à leur maturité psychologique et sociale
  • indisponibilité psychique pour ses apprentissages

Grandir prend du temps ! On ne le dira jamais assez …

Le corps de Lola (cf « les poupées Bratz ») est bien vu : elle s’habille comme une grande pour être aimée (de son papa, …), c’est à la fois un jeu (se maquiller comme maman) et un rêve (être une grande fille) …

On pourrait croire qu’elle a pris la grosse tête (point de vue d’adultes malveillants) mais ce n’est pas le cas : elle est dans l’apprentissage de l’estime de soi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s