D’après une idée originale de Jean-Luc ISTIN, Oracle [série], Editions Soleil, 2014

BD – Série sous la direction de Jean-Luc ISTIN

Un vieil aveugle voyage en Grèce Antique et conte, à chacune de ses étapes, en échange d’un logis et de nourriture, la vengeance de mortels contre les dieux de l’Olympe.

  • Tome 1 – La Pythie : Première halte de l’ancien, conteur aveugle : Delphes. Homère, un orphelin doué pour raconter les histoires, l’accueille. En échange de vin et de poissons, le vieil aveugle raconte l’histoire de la Pythie Aspasie qui, par ruse, afin de se venger d’Apollon qui l’a privé de son don en la violant, poussera un roi spartiate, Eurycratidès, et un dieu, Apollon, à tuer Zeus.
  • Tome 2 – L’Esclave, Homère est maintenant un jeune homme et l’oracle conteur, lui, n’a pas vieilli. L’histoire de Pélops obtenant la main d’Hippodamie par ruse déclenche celle d’Akilon, fils du roi Théatès et de la reine Sélénée (Thrace, royaume des Odryses) : 1/2 dieu patricide puis esclave, combattant dans les arènes de Sparte, meurtrier de son maître et bien d’autres choses encore …
  • Tome 3 – Le Petit Roi (non lu)
  • Tome 4 – Le Malformé (non lu)
  • Tome 5 – La Veuve, Une amie de Cyddipe, avant d’expirer son dernier souffle, lui confie que Poséidon se venge sur la cité d’Argos du secret de Zeus : il est son amant. Le mari et les 2 garçons de Cyddipe meurent lors du cataclysme. Pour sauver sa famille, Cyddippe ira jusqu’au royaume des morts. En reviendra-t-elle ?
  • Tome 6 – Le Supplicié, Cydippe est maintenant la compagne de voyage d’Homère, le nouvel oracle. En paiement de leur repas, l’oracle raconte l’histoire de Sisyphe, un grand bâtisseur doué pour le commerce et l’élevage dans la ville d’Ephyre (Corinthe). Il défiait les dieux avec insolence et disposait des hommes comme bon lui semblait, jusqu’à ce qu’il commette l’impardonnable …
  • Tome 7 – Le Clairvoyant, 5 ans plus tard, Homère et Cydippe quittent leur retraite du Mont Ménélaïon près du sanctuaire où reposent Hélène et Ménélas pour passer l’hiver à Spartes car les Muses se dérobent à Homère et il n’arrive pas à écrire son épopée sur la guerre de Troie. Philométis, un jeune orphelin rencontré en route, se propose de leur en ouvrir les portes réputées fermées aux étrangers. En échange d’un repas, il leur raconte l’histoire (véritable ?) de Prométhée (qui devient un épisode de celle de Moïse) …

Ce que j’ai aimé :
– la trame du conte mis en image
– le thème de la vengeance par la ruse
– le lieu : la Grèce Antique

Mon avis :
Une excellente série dont le graphisme rappelle les Alix

Je n’ai pas vu venir le retournement de situation à partir du tome 5, la série prend alors un tour plus philosophique :

  1. l’aveugle voit ce qui reste invisible aux mortels
  2. toute connaissance a un prix
  3. la nature des dieux est changeante mais leur essence reste la même
    • intelligence nourrie par la rue (métis)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s