Guillermo Del TORO, Crimson Peak, Universal Pictures International France, 2015

crimson peak fantôme     crimson peak les fiancés     Film d’épouvante / fantastique utilisant les ressorts du conte patrimonial Barbe Bleue et des mythes Vampires et fantômes – 119 mn
Ambiance gothique – Epoque victorienne

Une jeune héritière de la haute société New Yorkaise, Edith Cushing, travaille dans le journal de son père. Sa particularité ? Elle voit et parle aux fantômes, en particulier celui de sa mère trop tôt disparue … Elle tombe amoureuse d’un baronnet britannique, Sir Thomas Sharpe, contre l’avis de son père. Au décès de ce dernier, elle épouse le baronnet pour son plus grand malheur …

Mon avis : un visuel superbe, une reconstitution historique parfaite, une utilisation judicieuse du son et de la lumière !

Et malgré tout cela je n’ai pas aimé ce film, trop clinquant à mon goût …

Trop de similitudes avec

  • les films La Maison du Diable de Robert Wise, Les Innocents de Jack Clayton
  • la littérature
    • Edgar Allan Poe Les Nouvelles histoires extraordinaires (La chute de la Maison Usher, Bérénice …),
    • Edith Wharton, Le Temps de l’innoncence

Quand l’hommage devient pastiche …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s