LIAO Xiaoqin, illustrations ZHU Chengliang, Mamie Coton compte les moutons, collection « Vent d’Asie », Editions Hong Fei Cultures, 2016

Prix Littéraire Hsin Yi (Taiwan) 2011 – Prix Feng Zikai 2015

mamie-coton-compte-les-moutons     Album sur les difficultés d’endormissement

Mamie Coton ne parvient pas à trouver le sommeil … Compter les moutons ne l’aide en rien … Comment faire pour hâter la venue du sommeil ?

Rentrer le pot de fleurs ? Fermer le loquet de la porte ? Faire bouillir de l’eau ? Mettre de la paille dans la niche du chien ? Retaper son oreiller ?

Mon avis : Un album tout doux et rempli d’amour qui rapproche les 2 extrémités de la vie humaine : l’enfance et la vieillesse !

Sur les bienfaits du sommeil enfantin, j’avais apprécié et signalé Même les tigres dorment.

Souvent les petits se croient seuls face aux difficultés d’endormissement, l’adulte représentant la toute puissance et le savoir. Ici, c’est justement un adulte qui éprouve des difficultés pour s’endormir : Quelque chose la tracasse (on a le fin mot de l’histoire à la fin, je vous rassure !).

Quand on n’arrive pas à trouver le sommeil, on compte les moutons, c’est bien connu. Et quand ça ne marche pas, qu’est-ce qu’on fait ? On se relève !

Une très jolie œuvre de déculpabilisation …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s