Christophe LEON, Les mangues resteront vertes, collection « Les Héroïques », Editions Talents Hauts, 2016

les-mangues-resteront-vertes     Roman sur les 1600 (environ) enfants volés de La Réunion

12 octobre 1975 – Odélyse vient de fêter ses 10 ans. 3 émissaires des autorités françaises viennent la chercher, avec 3 autres enfants, lors de sa dernière année d’étude (CM2) à Grand Bassin (à 20 km de la ville de Tampon). Direction l’orphelinat de St Denis puis la Creuse où elle est installée chez Mr et Mme Tarteix, un couple d’éleveurs de vaches laitières ….

Mon avis : « Florebo quocumque ferar » (« je fleurirai partout où je serai plantée » – devise de La Réunion)

De 1963 à 1982, sous l’égide de Michel DEBRE (député de La Réunion, gaulliste qui fit le calcul suivant : à La Réunion, une situation explosive notamment à cause de la surpopulation + en métropole, des campagnes désertées, les nouvelles générations étant attirées par les villes = combler les déserts métropolitains (Creuse, tarn, Gers, Lozère et Pyrénées-Orientales)  par des populations ultra-marines), les services sociaux (via le BUMIDOM et le CNARM) proposaient aux familles (nombreuses, de l’île de La Réunion) de prendre en charge un ou plusieurs de leurs enfats et de les envoyer étudier en Métropole pour leur assurer un meilleur avenir (des retours réguliers devaient avoir lieu). Présenté comme « une chance », cet épisode de la Vème république atteste que les droits de l’enfant et de la famille sont des droits fragiles et toujours à reconquérir.

Scandale d’Etat médiatisé à partir des années 2000 :

  • « Une enfance en exil : Justice pour les 1615 » documentaire réalisé par William Cally avec la collaboration de l’historien Sudel Fuma (Kapaly Studios Création, 53 mn)
  • « Arrachée à son île » (documentaire de 2002)
  • « Les pupilles réunionnais, un aller sans retour pour la métropole », documentaire radiophonique de Jean-Louis Rioual, réalisation : Renaud Dalmar (France Culture, 53 mn)
  • Le Pays des enfants perdus, téléfilm réalisé par Francis Girod (2004)
  • « Objectif lune » de Jimmy Grassiant (diffusé début 2017 sur France 3)

En février 2014, une résolution parlementaire (résolution mémorielle) rédigée par la députée socialiste de La Réunion Ericka BAREIGTS a été adoptée avec pour idée que « la République doit tenter de réconcilier ses pupilles, ses Réunionnais déplacés, avec leur histoire », cependant aucune indemnisation n’a été prévue. Notons que l’UMP a voté contre et que l’UDI n’est abstenu (voir l’article de l’Humanité : http://www.humanite.fr/politique/les-enfants-voles-de-la-reunion-enfin-reconnus-559494)

Un très beau texte sur l’exclavage et le néo colonialisme (pourtant jamais nommé), l’amour filial, la déportation et la privation du corps : un texte idéal pour parler du « vivre ensemble ».

A nous et à nos enfants de faire fleurir l’idéal de la République partout où nous le planterons (Liberté, Egalité, FRATERNITE) !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s