Sophie DIEUAUDE, illustrations Marie-Pierre ODDOUX, Esther et Mandragore [série], collection « zazou », éditions Talents Hauts, 2016

esther-et-mandragore-une-sorciere-et-son-chat   challenge-rentree-litteraire-2016 esther-et-mandragore-d-amour-et-de-magie    Série jeunesse (aventures d’une jeune sorcière et de son chat) – romans illustrés

Esther Fleurdefer est élève de 1ère année à l’école des sorcières. Son chat Mandragore (noir, grognon ET gourmand) la suit partout …

  • tome 1 – Une sorcière et son chat (2016 – épuisé ?) : Pour la 1ère fois, le Grand Conseil des Sorcières a demandé à l’Ecole d’attribuer un prix exceptionnel, le Premier prix de Curiosité, car sans curiosité (la plus grande qualité d’une élève sorcière) pas de goût pour apprendre ni envie d’inventer ! Esther part donc pour l’Autre Monde (celui des humains). Elle sera reçue par Agatha, la sœur de Dame Mira … Seule restriction : ne pas se servir de la magie devant les humains ! Esther y parviendra-t-elle ? Sans magie, comment aider Zoé à retrouver Puce, son chaton noir ?
  • tome 2 – D’amour et de magie : Surprise ! Les amies d’Esther Fleurdefer sont autorisées à lui écrire : Les humains mangent-ils des chats ? Que racontent-ils sur les sorcières ? Comment lancent-ils le Sort d’Amour puisqu’ils ne pratiquent pas la magie ? Pour Mandragore, les réponses se trouvent dans un seul endroit, l’école !

Mon avis : Des rires, aucune larme et beaucoup d’amour !

La collection « zazou » réunit des romans pour la jeunesse adaptés aux 8-10 ans.

Un air d’Harry Potter (aaaah les lunettes rondes, l’insatiables curiosité, le désir d’aider les autres, …) pour une petite fille avec des faux airs de Sabrina, l’apprentie sorcière (série TV de 1996 – 166 épisodes) et une seule interrogation : comment vivre sans magie !

Un texte punchy, des personnages bien campés (Mandragore est inénarrable : pleurer pour un coussin rose et se retrouver avec 14 chatons à babysitter du jour au lendemain, tomber amoureux d’une chatte blanche et réclamer un sortilège pour être aimé en retour …), des situations drôlissimes et hautes en couleurs qui tranchent avec le noir et blanc des illustrations : tout est réuni pour passer un excellent moment et une découverte du monde des sorcières (et oui, pourquoi n’y a-t-il pas de sorciers dans ce monde-là ?) !

 

Publicités

2 réflexions sur “Sophie DIEUAUDE, illustrations Marie-Pierre ODDOUX, Esther et Mandragore [série], collection « zazou », éditions Talents Hauts, 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s