Hervé BENTEGEAT, Louis XIV amoureux, Editions Rabelais, 2016

louis-xiv-amoureux    Biographie brossant un portrait peu complaisant du Roi Soleil

Elevé dans un univers féminin, Louis XIV concevait pourtant le rôle des femmes comme celui du repos du guerrier (« [me] reposer des charges de l’Etat ») autoritaire, buté, excentrique, peu tendre, à l’appétit sexuel vorace voire brutal qu’il fut une grande partie de sa vie.

Mon avis : Les fidélités n’existent pas, il n’y a que des intérêts !

Le parcours amoureux (de la passion (Marie Mancini, Louise de la Vallière, Françoise « Athénaïs » de Rochechouart de Mortemart dite La Montespan) à la raison (Françoise d’Aubigné dite Mme de Maintenon) se double d’un manifeste d’édification sur le pouvoir et sa fragilité

« Il ne faut se livrer à personne » pensait le Roi Soleil, l’histoire fait mentir cette volonté !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s