Nicolas D’ESTIENNE D’ORVES, illustrations François AVRIL, Paris n’est qu’un songe – Le premier métro parisien, collection « Incipit », STEINKIS Groupe /Editions PRISMA, 2016

challenge-rentree-litteraire-2016     Roman – Uchronie

Paris, Exposition Universelle de 1900 – Le chemin de fer métropolitain tranche Paris d’Est en Ouest. Sylvain Chauvier, en guerre contre la laideur, décide de détruire les constructions qui défigurent « son » Paris …

Mon avis : Le terrorisme salutaire existe-t-il ? Le sauvetage patrimonial peut-il tout se permettre ? 

Quel serait le visage de Paris sans Jussieu, les fronts de Seine et Beaubourg (Georges Pompidou), la Tour Montparnasse (André Malraux), le Palais des Congrès, la Grande Arche, l’Opéra Bastille, la Pyramide du Louvre, les Mercuriales, le quartier des Olympiades, la Grande Bibliothèque, la Place des Fêtes, …  ? Un lieu de promenades bucoliques pour bobos esthétisants attachés au « panache » du XIXème siècle !

A cela, une seule réponse : Venez découvrir la vallée de la Bièvre (la banlieue, c’est pas si morose que ça …) !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s