Exposition au Louvre du 14 septembre au 05 décembre 2016 : « Edme Bouchardon – 1698/1762 »

Rétrospective (en partenariat avec le Getty Museum) de l’ensemble de la carrière, illustration parfaite du néoclassicisme, d’Edme Bouchardon (1698-1762) nommée « Une idée du beau » à travers près de 270 œuvres.

Cochin disait de lui qu’il était « le plus grand sculpteur et le meilleur dessinateur de son siècle », il fut cité dans l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert comme une référence absolue en matière de dessin et ses contemporains l’avaient surnommé « le nouveau Phidias ». En matière de dessin, on le comparait à Girardon et Puget…

Fils d’architecte sculpteur, formé à l’Académie Royale de peinture et de sculpture de Paris avant d’effectuer son Grand Tour en Italie où il séjourna à l’Académie de France (Rome) et où il eut l’honneur de présenter plusieurs de ses projets de sculpture au Pape avant de se voir élu à la prestigieuse Académie de Saint-Luc, il s’installe au Louvre de retour en France et y obtint un atelier. Entrée à l’Académie royale en 1735, grâce à ses succès il devint sculpteur du roi (Louis 15).

Mon avis :

Un formidable coup de projecteur (amplement mérité) sur un créateur polymorphe !

Pour en savoir plus : exponaute

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s