Céline MINARD, Le Grand Jeu, Editions Rivages, 2016

le grand jeu.indd     Roman
L’auteure a bénéficié d’une mission Stendhal et d’une résidence d’écriture au Domaine National de Chambord

Une femme fait héliporter en pleine montagne

  • 1 module en forme de tonneau
  • des panneaux photovoltaïques

Qui est-elle ? Pourquoi a-t-elle choisi de vivre seule si loin de tout ? Quand une présence s’invite dans son silence, fera-t-elle capoter l’expérience ?

Mon avis : L’homme est-il fait pour vivre seul ?

Une écriture âpre qui mélange récit à la 1ère personne et journal intime. Une réflexion sur le temps et l’étendue infinie du présent quand on se concentre sur l’instant …

Une lecture happée par la montagne, son infinie immensité et sa sagesse éternelle en regard de la petitesse humaine !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s