Cathy YTAK, Les mains dans la terre, collection « Rester Vivant », Editions Le Muscadier, 2016

Roman/Nouvelle épistolaire sur les relations parents/enfants

Mathias, 20 ans, explique dans une lettre à ses parents son futur choix de vie (bien contraire à ce pour quoi ils l’ont formé avec amour toutes ses années) et ce qui l’a amené à prendre cette décision. Tout est parti de leur dernier voyage commun au Brésil …

Mon avis : Du courage …

Un court roman, presque une nouvelle, respectueuse du choix du jeune adulte, non culpabilisante pour les parents, c’est rare …

Choisir sa vie au lieu de la subir, faire ses propres choix (même s’ils sont durs) et en accepter les conséquences, tenter d’être heureux en accord avec soi-même … Voilà ce à quoi l’éducation donnée par les parents doit tendre, en toute bienveillance.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s