création François BUSNEL, réalisation Sylvain BERGERE, Les grands mythes, co-production ARTE/Rosebud Productions/Les Monstres, 2016

Documentaire
DVD de 520 mn – 20 épisodes de 26 mn
Animation : Last Monsters (http://www.les-monstres.com/work/arte/)
Sound Design : Thomas Van Pottelberge – Montage son & Mixage : Virtuel Audio

L’histoire de la mythologie grecque (destins des grandes figures : Zeus, Aphrodite, Prométhée, Hadès, Athéna, Apollon, Dyonisos, Héraclès, Psyché, Persée, Médée, Bellérophon, Thésée, Dédale et Icare, Œdipe, Antigone ou Orphée) depuis le tout début à travers

  1. images d’archives / iconographies puisée dans l’histoire de l’art (Botticelli, Picasso, Goya, peintures préraphaélites, Moreau ou Klimt …)
  2. films d’animations (silhouettes en 2D inspirées des vases de la Grèce antique ou encore des dessins des Lumières),

Mon regret : Poséidon manque à l’appel !

Mon avis : Une exploration captivante de la mythologie grecque et de ses récits originels qui n’occulte pas sa dimension eschatologique
Un récit clair, construit et bien mené sur l’enjeu réel des amours de Zeus : la conquête du pouvoir !
Toutes les grandes civilisations ont produit des récits contant l’origine du monde et la mort inéluctable.
A partir des textes qui nous sont parvenus depuis le VIIIe siècle avant J.-C. jusqu’au IIIe siècle de notre ère (Homère, Hésiode, Pindare, Eschyle, Diodore de Sicile, Ovide, Apulée, Pausanias (…)) François Busnel (avec l’aide de Gilbert Sinoué) a voulu

  • décaper les mythes grecs
  • Ôter les multiples couches de vernis (politique, philosophique ou artistique) que les siècles ont déposé sur ces récits

Cette série propose de raconter les mythes tels que les Grecs du Ve siècle avant J.-C. se les racontaient avec toute leur

  • ambiguïté,
  • violence,
  • âpreté,
  • noirceur

La force poétique de ces mythes sont la source de toute notre littérature (romans de superhéros, précis de métaphysique, romans psychologiques ou thrillers). Chaque mythe éclaire un monde où les repères sont confus. A la recherche de signes qui pourraient jalonner son trajet, chacun découvre de quelle manière ces histoires résonnent en sa propre vie : ils

  1. nous permettent d’appréhender un sentiment, une émotion, une folie
  2. nous renseignent sur nous-mêmes
  3. représentent la part secrète de nos sociétés

En cela, cette série comporte des points communs entre le spectateur du Ve siècle avant notre ère et le téléspectateur de ce XXIe siècle …
A utiliser en école à la maison pour une approche du dialogue des œuvres (rapprochement transhistorique) en Histoire de l’Art en lien avec le jeu la boîte de la mythologie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s