Lau BERGEY, illustrations Nicolas ANDRE, Le vélo géant, collection « Somnambule », Editions La joie de Lire, 2017

BD sur l’inspiration artistique et la vocation

Une expo itinérante tirée du livre circulera en Champagne-Ardennes pendant l’année 2017

Martha habite en pleine campagne avec pour seule distraction son tricycle. Un jour, sa maman lui offre un vélo de grand. Le même jour, Peter, le nouvel ouvrier, lui entr’ouvre les portes de son imagination … Comment lier ses 2 univers ?

Mon avis : Une BD sans paroles (ou si peu), solaire, qui transmet le bonheur (et les difficultés) de choisir sa voie et de s’y tenir !

En silence (celui de l’apprentissage, de la lecture, de la réflexion, du rêve, …),  cette BD nous parle de la façon dont le savoir circule et se transforme lors de son passage parmi les différents acteurs (cf projet SARABANDES du collectif de l’auteur stimuli-asso). C’est poétique en diable, bienveillant sans être neu-neu, rien n’est dit mais tout est montré, suggéré …

Nous sommes fait d’une somme de choses que la maîtrise d’un art transcende jusqu’à l’élévation … pour la plus grande joie des grands et des petits !

Un album rempli de joie et de tendresse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s