Mélancolie MOTTE, La femme moustique

Un grand Merci ! à la Médiathèque Boris Vian et à la Maison du Conte de Chevilly-Larue

Spectacle – Conte (la femme dévorante et l'(im)possibilité de grandir)

http://www.melancolie.org/creation

Dans un pays se tient un royaume. Dans ce royaume, il y a un château et dans le château se trouve un puit. Dans le puit vivent 7 femmes (les femmes du roi) et 1 enfant. Comment sont-ils arrivés là ?

Mon avis :  Un conte d’1 heure qui vous prend aux tripes !

Les contes kabyles ( «Le chasseur adroit et l’Ogresse» de Frobenius), palestiniens («Bear-Cup» de Muhawi) et syriens ( «The son of seven mothers» d’El Shamy) dont s’inspirent le spectacle sont riches en symboles (lien mère/enfant, apprentissage et épreuves, exercer/trouver/tenir sa place dans le monde, résister à l’oppression, le musellement des femmes (par leur propre sexe ?) …) et trouvent ici une entière liberté.

Un jeu de lumières bleues et jaunes, un rideau noir et devant … Une conteuse expressive, athlétique qui vous emporte dans le souffle de son verbe et vous fait partager le quotidien d’un survivant dont la résilience arrivera à bout de la lâcheté de tout un peuple et d’une famille de géants !

Un moment de grâce à partager le samedi 25/02/2017 (réservation obligatoire à la médiathèque de Chevilly-Larue : 01 45 60 19 90)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s