Hervé JAOUEN, Le Vicomte aux pieds nus, Editions Presses de la Cité, 2017

Roman sur un épisode de l’histoire du cinéma – ton journalistique
Aventures singulières de chevaliers d’industrie entre 1895 et 1919 (cf le modèle de Marie de Kerstrat)

Le comte Gaspard et Hortense de Penarbily ont eu 2 enfants : Gonzague, un casanova dépensier, et Bérénice, son contrepoint, austère et sérieuse. En 1886, Gaspard meurt. La vie dispendieuse de Gonzague oblige la mère et la fille à des mesures drastriques

  • vente des poissons de l’étang du moulin-ver à un poissonnier de Lesconil
  • exploitation du domaine forestier
  • location des terrains de chasse
  • transformation du manoir de Penarbily en maison d’hôte pour la gentry anglaise

En 1895, Gonzague épouse (enfin ?) Melle Rosemarie Thévenet, une petite bourgeoise aussi grosse que vulgaire … Une belle affaire qui se termine en procès et 200 000 francs de dettes ! En 1896, sur le bateau La Gascogne, voguent les frères Lumière en direction des Etats-Unis … Comment épargner la honte d’une vente du manoir ?

Mon avis : Une histoire du cinéma par le trou de la lorgnette !

J’ai abordé l’univers bretonnant d’Hervé Jaouen avec son roman Flora des embruns. Le premier m’avait plu, celui-ci ne m’a pas déçue …

  • La langue est enlevée et truculente, truffée d’anglicisme et de patois : un régal !
    • un ton qui ne manque pas d’humour (cf l’avalanche de critiques pour le film La vengeance du marin et l’effet de la tirade du nez de Cyrano)
  • le propos balaie
    1. les arts de cette fin XIXème/début XXème siècle :
      • la science : d’Etienne Marcy et son fusil photographique à Charles Bennett et la baisse des temps de pose ou l’invention du ruban celluloïd, de Georges Eastman et l’invention de Kodak à Edison et son kinétoscope …. La bataille du cinéma s’étale sous nos yeux
      • les lettres : Gustave Flaubert et Madame Bovary, maxime Du Camp et Par les champs et par les grèves, Alfred Jarry, Paul Fort, Max Jacob
      • la peinture : Pablo Picasso, Amedeo Modigliani, …
    2. la société de consommation
      1. du tourisme (anglais, les bains de mer) qui succède au(x) villégiature(s) et au Grand Tour au cinéma
        • US avec Le Virginien de Cécil B. De Mille, Embrasse-moi idiot de F.Powell ou La naissance d’une nation de DW Griffith
        • Russe avec Anna Karenine de V.Gardine

Une fresque légère qui ne fera pas rougir le « mentir vrai » cher à Aragon !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s