Jusqu’au 07 mai 2017, exposition « La quête de la ligne – 3 siècles de dessins en Allemagne » à la Fondation Custodia

Collection de dessins (100 feuilles (avec une prédilection pour le paysage et le portrait) retraçant l’histoire du dessin en Allemagne du début du 17ème à la fin du 19ème siècle) de l’historien de l’art allemand Hinrich Sieveking (spécialiste de l’époque de Goethe) présenté pour la 1ère fois en France

Fondation Custodia / Collection Frits Lugt – 121 rue de Lille – 75007 Paris – tél.: 0033.(0)1.47.05.75.19 – fax: 0033.(0)1.45.55.65.35 – e-mail : coll.lugt@fondationcustodia.fr
Transports : Métro Assemblée Nationale (ligne 12) / Bus 63, 73, 83, 84, 94, arrêt Assemblée Nationale

La présence en Allemagne de plusieurs centres artistiques permet l’émergence de style plus singulier qu’en France où règne l’Académisme. L’art du dessin allemand se décline en 3 périodes

  1. La période maniériste autour de 1600
    • les centres artistiques de Prague, Augsbourg et Munich
    • Pietro Candido (=Pieter de Witte), Friedrich Sustris, Matthäus Gundelach, Hans Guttenhammer
  2. Le baroque
    • centre artistique : allemagne du sud (Johann Georg Bergmüller, Johan Wolfgang Baumgartner)
    • artistes hambourgeois : Jacob Weyer, Hans Riesenberger
  3. L’âge d’or du romantisme allemand (Goethe)
    • les Nazaréens (cf Julius Schnorr von Carolsfeld, Friedrich Overbeck, Joseph von Fürich) : mouvement renouvelant la peinture religieuse en s’inspirant de l’art allemand et italiens des 15ème et 16ème siècle
    • renouveau de l’art du paysage

Mon avis : Un parcours composé de coups de coeur …

Il s’agit là de rendre compte de la maîtrise d’artistes peu connus des grands spécialistes (voire pas du tout). On pourrait le regretter … Pourtant il n’en est rien tant l’éclectisme se retrouve dans

  • la diversité des techniques/matériaux utilisés (graphite, pierre noire, sanguine, papier bleu ou papier beige, esquisse à peine ébauchée ou dessin des plus aboutis, aquarelle… )
  • les thématiques abordées
    • représentation idéale du réel
    • inspirations mystiques

Beauté, finesse et précision ne sont pas uniquement l’apanage des grands maîtres de l’histoire de l’art !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s