jusqu’au 09 juillet 2017, exposition « De Watteau à David – La collection Horvitz » au Petit Palais

Florilège de 200 tableaux, sculptures et dessins d’une collection américaine constituée depuis 3 décennies (la plus importante collection privée de dessins du 18ème siècle français à l’étranger)
L’accrochage permettra d’appréhender la créativité d’un siècle riche en renouvellement artistique, de la Régence (1715-1723) à la Révolution (05 mai 1789-09 novembre 1799)

Un panorama exhaustif de la peinture et du dessin français (18 sections)

  1. monographiques
    • François Boucher
    • Fragonard
  2. thématiques
    • le portraits avec Rigaud, Largillière et Jean-François de Troy
    •  la peinture mythologique et religieuse au début du 18ème siècle avec des œuvres de François Lemoine ou Charles de la Fosse
    •  la fête galante avec des dessins de Watteau et Lancret
    •  le paysage et la peinture animalière avec Oudry et Desportes
    •  l’architecture et le triomphe de l’ornement à travers les compositions pleines de fantaisie de Oppenord ou de Lajoüe
    • les nus académiques et études de tête, dessinés par Coypel, Lépicié, Vien …
    • la peinture d’histoire au milieu du siècle représentée par Natoire et Carle van Loo
    • des dessins de sculpteurs tels Bouchardon et Pajou
    • les évocations de ruines et paysages par Hubert Robert et Joseph Vernet, tandis que des œuvres de Greuze, Prud’hon et Boilly suggèrent une inflexion plus sentimentale,
    • l’affirmation du néo-classicisme avec Jacques-Louis David, Perrin et Vincent
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s