Amélie NOTHOMB, Riquet à la houppe, Albin Michel, 2016

riquet à la houppe - amélie nothomb       Roman – Détournement d’un conte patrimonial de Charles Perrault (CT500, paru en 1697 dans Histoires ou contes du temps passé)

Voir la version audio http://www.litteratureaudio.com/livre-audio-gratuit-mp3/perrault-charles-riquet-a-la-houppe.html ou la version écrite pour les scolaires http://www.cndp.fr/fileadmin/user_upload/CNDP/catalogues/perrault/files/contes_perrault.pdf)

http://www.amelie-nothomb.com/

Enide (ex-danseuse à l’Opéra de Paris) et Honorat (cuisinier dans cette même vénérable institution) s’aiment d’amour tendre depuis leur 15 ans. A 48 ans, contre toute attente, Enide tombe enceinte et accouche d’un Déodat aussi laid qu’intelligent. Sur l’autre rive de la Seine, Lierre (inventeur de jeux vidéo) et Rose (directrice de galerie d’art) s’aiment. A 28 ans, Rose met au monde une fille, Trémière, aussi belle que contemplative (sotte ?) … Tous les chemins mènent à Rome, dit-on. Quels seront ceux empruntés par Trémière et Déodat ?

Mon avis : Un conte d’amour tendre qui pointe en creux les « tares » de notre société contemporaine … 

Du déni de grossesse à la laideur des bébés à la naissance, de l’idiotie des individualistes à la difficulté d’être des parents acceptables, de la vulgarité et de l’insatisfaction comme moteurs complémentaires du désir, du délit de faciès dans les rapports amoureux aux préjugés entravant les relations sociales, de la méchanceté des enfants dans les cours de récréation à la construction de la perversité médiatique, … Amélie Nothomb pointe dans le siècle les petitesses, les médisances, les insuffisances, le manque de charité, pour élever l’amour au rang d’une spontanéité ludique et insolente.

C’est parce que la nature humaine comporte en elle le goût de l’erreur qu’elle possède aussi celui de la fiction : bénis soient ceux qui inspirent l’amour !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s