Kazunari HINO, illustrations Takao SAITÔ, Les Grenouilles samouraï de l’étang des Genji, Picquier Jeunesse, 2009

          Conte étiologique établi à partir du Heiki Monogatari chanté par les moines aveugles grattant leur biwa (instrument de musique qui ressemble au luth) avant d’être rédigé au 14ème siècle


Quand le vieux cyprès n’était qu’une jeune pousse, une grenouille, seigneur samouraï du clan Genji, reignait sur l’étang. Un jour, un « monstre » vient troubler la paix de l’étang des Genji …

Mon avis :
Ce combat de David (Ushiwakamaru le grenouillet samouraï) contre Goliath (Heiké le chat) est présenté ici comme une allégorie de la lutte pour la paix dans la nature (voir la berceuse de fin d’ouvrage) alors que le Heiki Monogatari était une allégorie du combat des clans Genji et Heiké pour le pouvoir au Japon …
Les couleurs sont splendides : les différents verts de l’aquarelle se superposent et restent transparents sans devenir mièvres.

A noter : 

Du 1er Octobre 2014 au 18 Janvier 2015, le musée Le Grand Palais présente une exposition de 500 oeuvres d’ Hokusai (1760-1849) dont le travail incarne toujours la spiritualité et l’âme de son pays.

Attention ! Une grande partie de ces oeuvres ne quittera plus le Japon à dater de l’ouverture du musée Hokusai à Tokyo en 2016, le Sumida Hokusai Museum. Il est situé dans le quartier de Sumida, près de la station du JR et du métro Ryôgoku, à quelques minutes à pied du Stade national de sumô (Kokugikan) et du Musée Edo-Tokyo.

 

Publicités

Une réflexion sur “Kazunari HINO, illustrations Takao SAITÔ, Les Grenouilles samouraï de l’étang des Genji, Picquier Jeunesse, 2009

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s