Naïma M.ZIMMERMAN, Le miroir aux sortilèges, Edition Père Castor, 2014

     Roman Jeunesse

2nd volume de la série « Une histoire terrifiante » parue chez Flammarion Jeunesse (le 1er s’intitule Peur sur la ville)

Misaki achète sur internet un miroir de poche. Elle pense avoir fait une bonne affaire mais ce dernier est ensorcelé par un yokaï (esprit maléfique japonais) !
Comment s’en débarrasser ?

Mon avis : Si vous aimez Lovecraft, vous serez servi (e)(s) !

Quand le quotidien (une vie réglée : un code vestimentaire, des études strictes, etc. de l’autre, une croyance envers l’au-delà)

  • est progressivement bouleversé par quelque chose que l’on ne comprend pas (les tsukumogami sont des objets dotés d’une âme (cela peut-être un parapluie, une lampe, des sandales, des théières…))
  • se fissure peu à peu, de façon pernicieuse (de petits signes surnaturels peu inquiétants, le temps nous les transforme en d’autres choses plus sombres, plus mauvaises)
  • verse dans la peur puis l’effroi

quid de la bienveillance et de la positive attitude ?

L’auteure manie à merveille la montée crescendo de l’angoisse en exploitant les terreurs enfantines (ce qui est caché dans le noir/sous le rideau …)

De quoi partager le challenge avec nos pré ados !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s