Philippe DELERM, Et vous avez eu beau temps ? La perfidie ordinaire des petites phrases, Editions Seuil, 2017

  Essai sur les expressions/les « petites phrases »
Instantané Littéraire

Tendre et moqueur, l’auteur relève quelques expressions de la vie courante ou intime que le tout venant utilise

  • par paresse, habitude ou commodité
  • pour faire la morale
  • pour se faire remarquer

Mon avis : La courtoisie d’apparence des gens de qualité ….

Cet essai, je l’ai reçu en plein visage, toute à la joie de la nouvelle année si pleine de promesse :

  • destruction massive des silences de qualité, du fiel, de l’hypocrisie, de la surcharge mentale, de la perversité, de la négligence
  • épinglage des énervements quotidiens des empêcheurs de bonheur, du jeu social

Cet instantané littéraire fait le lien entre

  • conversation et médisance
  • les usages du badinage, de la diplomatie de pacotille (et de sa bassesse)

Promis, cette année, je m’améliore !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s