Exposition « Gaspar de CRAYER – Entre Rubens et Van Dyck » au Musée de Flandre du 30 juin au 04 novembre 2018

2018 : Année culturelle néerlandaise en France

Exposition monographique labellisée Exposition d’intérêt national par le Ministère de la Culture

  • d’une 50taine de peintures, dessins et gravures d’un artiste oublié par le 19ème siècle dont le style fut comparé par Cornelis de Bie (1627-1715) à « la splendeur picturale de Rubens et à l’extrême distinction de Van Dyck »
  • qui présente des œuvres issues de collections prestigieuses : Musée des Beaux-Arts de Gand, Prado à Madrid ou du Kunsthistorisches Museum de Vienne
  • qui propose une immersion dans l’art baroque

Attention ! Pour la 1ère fois, on pourra admirer le Portrait de Philippe IV d’Espagne du Metropolitan Museum de New York aux côtés de celui du Palacio de Viana à Madrid
Musée de Flandre – 26 Grand’Place BP 38 – 59670 Cassel – Tel : 0359734560

Après le succès des expositions

  • La Flandre et la mer – De Pieter l’Ancien à Jan Brueghel de Velours (4 avril/12 juillet 2015)
  • L’Odyssée des animaux – Les peintres animaliers flamands du 17ème siècle (08/10/2016-22/01/2017)

le musée de Flandre propose une nouvelle exploration de l’univers pictural flamand du 17ème siècle avec la redécouverte d’un peintre majeur, Gaspar De Crayer, né à Anvers en 1584 et mort à Gand en 1669. Considéré comme un artiste éminent, intégrant dans sa façon de peindre les 2 manières, celle de Rubens (il est plus jeune) et de Van Dyck (il est plus vieux de 15 ans), il doit son succès

  • aux nombreux portraits de notables et de princes (la cour des régents espagnols, maîtres des Pays-Bas méridionnaux le tient en haute estime (comme Rubens, Van Dyck et Jordaens)
  • aux grands retables d’église

Lors des études préparatoires, Gaspar de Crayer utilise la technique de la mise au carreau (sur un motif de damier, le dessin à échelle réduite permet de poser les repères pour une composition à taille réelle).

Crayer a grandi dans l’atmosphère de la contre réforme (cf Concile de Trente 1545-1563 : l’Eglise codifie et encourage un Art au service de la Foi ->Les peintres baroques diffusent l’image vibrante (vigoureuse, vivante, grandiose ?) d’un christianisme triomphant ouvert sur le monde et l’infini, d’un art «chrétien» de l’ « exubérance et du faste »).

L’influence de Rubens

  • personnages monumentaux
  • cheval
  • couleurs qui se contrastent sans se juxtaposer
  • composition diagonale

s’explique par la présence d’œuvres de ce peintre à Gand à moins que ce ne soit parce que le Maître lui donna accès à son atelier …
La transition vers le style de Van Dyck se fait vers 1627 (Van Dyck est de retour d’Italie) :

  • portrait en pied
  • description minutieuse de l’armure en acier niellé et repoussé

Le regard du peintre ne se limite pas à ses 2 inspirations : il regarde également vers les peintres italiens (Véronèse, Titien) et espagnol (Vélazquez) cf la pose et la mise de Philippe IV, roi d’Espagne

  • couleurs figées
  • homogénéité glacée

trahissent l’orgueil du rang, portraits rendus émouvants par une pointe psychologisante

Formidable narrateur, Gaspar de Crayer se sert

  • des objets et animaux (colliers, ciseaux, plumes, pièces d’or, aigle, chien) pour permettre de décoder ses œuvres
  • de personnages aux silhouettes monumentales (grands formats) et aux costumes colorés pour donner dynamisme et mouvements aux images

Mon avis : En faisant consensus avec son modèle (attrait + affect), Gaspar de Crayer participe au renouvellement de la tradition du portrait de cour …

Une expo qui permettra une interrogation sur

  • le portrait comme reflet de la société
    • rôle du portrait, codes vestimentaires, mise en scène de soi
    • affirmation du pouvoir royal
  • rapport entre source écrite et image ou comment se construit une image à partir des sources littéraires

Pour aller plus loin :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s