Exposition « Magiques licornes » au Musée de Cluny jusqu’au 25 février 2019

Exposition thématique sur

  1. la licorne occidentale (différente du qilin chinois qui apporte enfants ou prospérité)
  2. la postérité et l’influence artistique des tapisseries La Dame à la Licorne (redécouvertes vers 1840 dans le château de Boussac (où elles étaient tendues depuis 1660) dans la Creuse par Prosper Mérimée, achetées en 1882 par le Musée de Cluny qui identifie les armoiries des Le Viste)

Musée de Cluny – 28 rue du Sommerard, 75005 Paris

Comment était perçu la licorne à la fin du Moyen-Âge (fantasme, légende ou réalité ?), comment est-elle perçue de nos jours (cf Gustave Moreau (http://musee-moreau.fr/objet/les-licornes), Le Corbusier (siège), Jean Cocteau (Ballet La Dame à la Licorne, http://dame-licorne.pagesperso-orange.fr/VERSION%20LONGUE/29d-%20Jean%20Cocteau.htm), Tomi Ungerer (http://www.galerie-graglia.com/galeries/46971225806773/oversize/photo.php?id=46), Maïder Fortuné (http://www.chassenature.org/licorne/) …)  ?

  • Créature magique
    • corne détectant de poison et purifiant le liquide
  • Animal
    • décrit dans
      • la Bible
        • Job 39:9.10 + Deutéronome 33:17 : « Ses cornes sont cornes de licorne dont il frappe les peuples jusqu’aux extrémités de la terre »
        • Psaume 92:10 : « Mais ma corne tu exalteras comme la corne de licorne »
      • les textes anciens (Ctésias, Mégasthénès, Aristote, Pline l’Ancien (5e siècle av. JC – 1er siècle de notre ère))
      • les textes latins du Moyen-Âge (licorne < unicornis (latin) < al’icorno (arabe)) -> cf bestiaires des 12ème et 13ème siècle, puis livres de voyages, encyclopédies, récits historiques ou légendaires pour enfin s’incarner dans les objets de la vie quotidiennes (héraldique, allégorie, emblème)
    • valeureux (cf armoiries, emblèmes)
    • puissant, agressif, malfaisant (récit de voyageurs) vivant en Orient
    • pur, d’humeur farouche (seules les jeunes filles vierges pouvaient l’approcher)

L’engouement vers 1500 (règne de Louis XII) pour cet animal

  • France : le plus souvent de couleur blanche, grise ou fauve, parfois légèrement pommelée, le corps adopte en général un aspect proche de celui d’un cheval, avec la croupe arrondie, l’encolure allongée et garnie d’une crinière, la forme de la tête mais l’animal est souvent pourvu d’une barbiche et ses sabots sont fourchus et la corne est bien inspirée par la corne du narval
  • Italie : le poil long,  une apparence caprine, voire camélidée, et une teinte brun clair avec une corne parfois légèrement sinueuse, parfois très courte.
  • monde germanique : robe variable (brune, parfois pommelée, elle peut aussi être grise, noire, ou blanche) et la silhouette peut rappeler la chèvre, la biche ou le cheval

relève de la foi chrétienne et la licorne devient symbole

  1. de chasteté et d’innocence (attirance pour la jeune fille)
    • Annonciation -> La jeune fille par excellence étant la Vierge Marie, la licorne représente Jésus
    • Incarnation (le Christ devienne homme) -> combinaison de la chasse mystique (cf La Chasse à la Licorne, musée Cloisters de New York ?) et de l’Annonciation
  2. de tempérance

La licorne n’existe pas, ou plutôt elle constitue, selon les philosophes (Kant, empirisme  VS rationalisme ?), un exemple traditionnel d’ « objet inexistant ». Cependant, comme l’imaginable existe, lui, la corne de licorne (en fait la dent du Narval) a pendant bien longtemps fait partie des cabinets de curiosités (collection (accumulation d’objets naturels (naturalia) et fabriqués par l’homme (artificialia)) de princes et savants à partir de la Renaissance, témoignant d’une passion pour l’étrange et le merveilleux) … Et l’imaginable, c’est bien ce qui a porté l’imaginaire jusqu’à nous, non ?!

Pour aller plus loin :

  1. Parcours-Jeu : http://www.musee-moyenage.fr/media/documents-pdf/action-culturelle/livret-jeu-magiques-licornes.pdf
  2. articles : http://deslicornesetdeshommes.kazeo.com/les-licornes-dans-l-histoire-c27548706   et   http://www.boucheaoreille.org/animaux-hybrides/   et   https://histoiredintuition.com/2014/07/12/le-mysterieux-sixieme-sens-de-la-dame-a-la-licorne/   et   http://narindra-le-gobelin.eklablog.com/des-licornes-dans-la-bible-a119524144
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s