Exposition « Le symbolisme dans l’art des pays baltes » jusqu’au 15 juillet 2018 au Musée d’Orsay

1918-2018 : Centenaire de l’autonomie des pays baltes (Estonie, Lettonie et Lituanie) au lendemain de la 1ère guerre mondiale

Expo pédagogique

  • retraçant les jeux d’influences/résistances à travers lesquels les artistes ont forgé leur propre image de l’univers (émergence/émancipation d’une conscience des années 1890 aux années 1920-1930) en ayant recours à des éléments de la culture populaire, du folklore, des légendes locales et à la singularité de leurs paysages (immobilité silencieuse de l’immensité, présence surnaturelle des éléments, vastes étendues vierges, terres gelées/ravivées par le soleil …)
  • revenant sur une période clé de l’histoire des pays baltes, période où se forge un imaginaire commun, où émerge une conscience nationale qui débouchera sur une première indépendance en 1918, dont on célèbre cette année le centenaire

Attention ! Conférence inaugurale le vendredi 20 avril 2018 à 12h00 (auditorium, niveau -2)

Musée d’Orsay – 62 rue de Lille 75343 Paris

Lire la suite

Publicités

Exposition « Japonismes / Impressionnismes » au Musée des Impressionnismes de Giverny du 30 mars au 15 juillet 2018

  150ème anniversaire de la proclamation de l’ère Meiji

120 tableaux et estampes des années 1870 à l’aube du 20ème siècle

M.D.I.G. – 99 rue Claude Monet  27620 Giverny –  Tél : 00 33 (0)2 32 51 94 65/ Fax : 00 33 (0)2 32 51 94 67

Lire la suite

Exposition « Foujita, les années folles (1913-1931) » au Musée Maillol jusqu’au 15 juillet 2018

  Cinquantenaire de la mort de Léonard Tsuguharu Foujita (1886-1968, artiste protéiforme (dessin, peinture, gravure, théâtre, couture, photographie et cinéma))

Exposition monographique d’une 100taine d’œuvres de la 1ère période parisienne (qui coïncide avec l’ « Ecole de Paris » : cubisme, orphisme, dadaïsme, expressionnisme de Picasso, Modigliani (la femme devient une divinité : posture de mère, courbure de nuque, élégance des mains), Brancusi, Zadkine, Desnos, Chagall, Cremègne, Soutine, Pascin, Van Dongen, Kisling, Idenbaum …) abordant les thèmes récurrents (femmes (Kiki, Youki (Lucie Badoud)), chats, enfants, nature morte, autoportraits (celle d’un dandy (lunettes rondes, fine moustache et lourde frange brune))) du « plus oriental des peintres de Montparnasse » (quartier de prédilection des peintres pendant les Années Folles)

Musée Maillol – 61 rue de grenelle 75007 Paris

Lire la suite

Exposition « Empreintes – Patrimoine écrit, témoin de l’histoire » du 21 avril au 20 juillet 2018

     Bicentenaire de l’ULiège

Quel est le rôle de l’écrit dans notre société et dans l’Histoire ?

 

RMBLF.be

Du 21 avril 2018 au 20 juillet 2018
Lundi au vendredi 9h-18h
Samedi et dimanche 10h-18h
A partir du 1er juillet : lundi au samedi de 10h à 18h

Empreintes

Cette exposition, organisée en partenariat avec la Cité Miroir et mettant en valeur les collections des Bibliothèques de l’Université de Liège, revient sur le rôle de l’écrit dans notre société et dans l’Histoire. Si l’écrit a permis à l’homme de transmettre son savoir au fil des siècles, c’est aussi un acteur de l’histoire.

Les savoirs se construisent avec le temps, se modifient, se contredisent, s’appuient. Ils sont constitués de faits, mais aussi d’idées, d’opinions, de pensées. Ils sont le fruit de la réflexion ou des recherches d’un ou plusieurs homme(s), ou de femme(s), à une époque donnée. Etant humains par nature, ils ont été conçus dans un contexte donné et avec un objectif particulier. L’écrit, au fil des siècles, se…

View original post 622 mots de plus

Andrew BROWN et Jan DUMOLYN, Medieval Bruges – c. 850-1550, Editions Cambridge University Press, 2018

   99£99 (à moins d’une coquille) pour un challenge ? Trop cher !

RMBLF.be

Bruges was undoubtedly one of the most important cities in medieval Europe. Bringing together specialists from both archaeology and history, this ‘total’ history presents an integrated view of the city’s history from its very beginnings, tracing its astonishing expansion through to its subsequent decline in the sixteenth century. The authors’ analysis of its commercial growth, industrial production, socio-political changes, and cultural creativity is grounded in an understanding of the city’s structure, its landscape and its built environment. More than just a biography of a city, this book places Bruges within a wider network of urban and rural development and its history in a comparative framework, thereby offering new insights into the nature of a metropolis.

‘A team of the best specialists presents an up-to-date overview of medieval Bruges, the metropolis of North-Western Europe, linking the Mediterranean and the Northern markets, innovative in commercial techniques as well as in the production…

View original post 359 mots de plus