Exposition « Artistes tchèques en Bretagne – De l’art nouveau au surréalisme » jusqu’au 30 septembre 2018 au Musée départemental breton (Quimper)

Label de l’Union européenne « 2018, Année européenne du patrimoine culturel /Europe of Culture »
Centenaire des indépendances (1918-2018) des pays de l’Europe de l’Est

Exposition, dans le cadre de la programmation « De Mucha à Gauguin, une saison tchèque à Quimper (1860-1950) », de plus de 80 œuvres bretonnes d’artistes tchèques, pour la 1ère fois présentées en France
http://musee-breton.finistere.fr/fr/exposition-artistes-tcheques-en-bretagne

Attention ! Du 15 novembre au 18 mars 2019, l’exposition ouvrira ses portes à Prague (Palais Kinsky, sur la place de la Vieille Ville). Elle présentera, en sus des œuvres des artistes tchèques inspirés par la Bretagne, une importante sélection d’œuvres bretonnes prêtées par le Musée départemental breton, le Musée des Beaux-Arts de Quimper et d’autres musées de Bretagne.
https://www.ngprague.cz/

Musée départemental breton – 1, rue du Roi Gradlon, 29000 Quimper – Tél. : 02 98 95 21 60 – E-mail : musee.breton@finistere.fr

Lire la suite

Publicités

Marc CHARUEL, Gauguin amoureux, Editions Rabelais, 2016

gauguin-amoureux     Biographie d’un érotomane

Lire la suite

Revue DADA n° 180, « Hokusai, Hiroshige et les maîtres de l’Ukiyo-E », Editions AROLA, 2013

          Périodique mensuel sur l’art qui propose :

  1. vulgarisation, à l’attention des enfants à partir de 6 ans pour la partie atelier, des mouvements artistiques
    • 8 articles sur le sujet : de l’estampe au manga
    •  2 ateliers détournés

Lire la suite

Max DUCOS, L’ange disparu, Editions Sarbacane, 2008

Quand l’art devient le sujet de l’album …

Eloi et sa classe effectuent une sortie scolaire au musée des Beaux-Arts.
Leur mission ? Choisir une oeuvre et dire en quelques lignes la raison de leur choix … L’art ne dit pas grand chose à Eloi, à part La Joconde et les visages peints de travers de Picasso, et cette sortie l’ennuie terriblement. Quand tout-à-coup …

Mon avis :
La première page nous plonge directement au coeur du sujet, cf)le titre de l’expo « De l’art classique à l’art minimal ». Ce livre est une balade à la Harry Potter, une plongée dans l’histoire de l’art de Poussin à Picasso et Giacometti, en passant par Chardin, Velasquez, Vinci, Latour, Rembrandt, Sisley, Monet, Corot, Turner, Gauguin, Cézanne, Rodin…
Une très belle lecture qui peut clore un cycle « découverte de l’art » … A prolonger avec le DVD du film de Jean-François Laguionie, Le Tableau